Comment se déclenche l'orgasme féminin ?

Comment se déclenche l'orgasme féminin ?


Aujourd'hui les femmes sont nettement plus libérées notamment sur les sujets de la sexualité. Quasiment toutes arrivent à l'orgasme clitoridien, au moins par le biais de la masturbation, et pourtant seulement un tiers d'entre elles parviennent à l'orgasme vaginal. Quels sont les thèmes à travailler pour y parvenir ? L'estime de soi, le lâcher-prise, la confiance en l'autre, les fantasmes et l'acceptation.


L'estime de soi pour lâcher-prise


L'estime de soi au quotidien devient une condition nécessaire dans l'orgasme de la femme. Les préoccupations liées au physique et à l'image de soi en général ainsi que la charge mentale pesant sur elle ne la permettent pas de se laisser aller pour pouvoir lâcher prise. L'estime de soi sans chercher la perfection, car cette recherche pourrait alors se traduire en l'impossibilité de se montrer nue à son partenaire, ou encore d'avoir certaines pratiques de peur de ne pas maîtriser complètement son corps et l'image qu'il renvoie.
Il faut, pour parvenir à l'orgasme, être capable de mettre tout de côté, se concentrer sur l'instant uniquement, ni le passé, ni le futur. Le plaisir doit être le sien, pas celui qu'on projette sur son partenaire ou celui qu'on aimerait avoir. Ne pas penser seulement à l'autre, ce qui est compliqué pour beaucoup de femmes puisque souvent le schémas est celui de celle qui prend soin de sa famille et qui doit être exemplaire.

La confiance en l'autre et l'acceptation


Pour ne se concentrer que sur soi et son plaisir, il faut bien entendu pouvoir prêter entièrement son corps et son esprit à l'autre. Ne pas avoir peur d'avoir mal, ne pas avoir peur de ne pas être considéré de la manière dont nous ne le voudrions pas. Ici encore, il est question d'obtenir les conditions dans lesquelles le lâcher-prise est possible. Les pensées parasites ne devant pas être possible. L'acceptation également, d'être dans les mains de l'autre, et notamment, d'être pénétrée. Avec les peurs que cela peut susciter. L'idée de la douleur, de l'intrusion.

Les fantasmes



Les fantasmes sont cette petite part en nous où nos pensées les plus perverses s'expriment et nous procure un sentiment d'excitation à l'idée que cela se réalise. Certains aiment réaliser leurs fantasmes, d'autres non. Les sexologues conseillent souvent de ne pas les réaliser car la réalité est toujours plus fade que ce que l'on imagine. Il faudrait en effet plutôt conserver toute la puissance de ses pensées/ fantasmes pour que l'orgasme puisse naître de cette ébullition !  

Posts les plus consultés de ce blog

MON MARI ADORE PORTER DES VETEMENTS DE FEMME

Ces femmes qui aiment le sexe

Le couple du futur : Le polyamour