La petite histoire du bas et sa réputation aujourd’hui

La petite histoire du bas et sa réputation aujourd’hui

 Le saviez-vous ? 



Les bas étaient à l’origine destinés aux hommes et il c’était de longues chaussettes, du talon au genou ! Le bas nylon sexy comme nous le connaissons n’a fait son apparition qu’en 1935, date à laquelle Dupont invente le nylon, ou encore « bas en soie synthétique » car, oui, les bas étaient avant cette date en soie avec une production laborieuse et coûteuse ! Avec le nylon, le bas devient de plus en plus léger et transparent, son succès est immédiat en 1940 à New York ! Il est uniquement de couleur beige jusqu’aux années 1960.

Durant la guerre, la pénurie qui en découle oblige les femmes à se séparer de leurs bas dont le nylon sert à fabriquer les toiles de parachutes. On voit les femmes se teinter les jambes et tracer au crayon les fameuses coutures emblématiques du bas nylon !
A la fin de la guerre, les alliés reviennent avec les fameuses pin’up et les bas !  La France devient le nouveau leader mondial du bas, détrônant les Etats-Unis auxquels on reproche une qualité irrégulière, au contraire la France se veut garant d’un savoir-faire inégalé. La plupart des grandes maisons comme Dior, vendent des bas, c’est un produit devenu emblématique et prestigieux.
Dans les années 50, le bas sans coutures est inventé, il est produit sur métier circulaire, et c’est tous les métiers à bas  « couture », encore appelés « fullyfashioned » qu’on va voir disparaître.
Dans les années 70, sont intégrés différentes évolutions en termes de matières, comme le fait de chauffer le nylon ou l’élasthanne, qui rendent le bas plus élastique, plus confortable, et qui permettent la baisse des coûts de production du bas, et donc, de le rendre plus accessible ! Mais la mini-jupe inventée par Mary Quant va mettre le collant sur le devant de la scène et faire un peu oublier le bas !
A partir des années 80, les bas reviennent en force avec des collections dans différentes maisons de couture : Chantal Thomas, Thierry Mugler, John Galliano ou encore Dior les mettent en valeur et vont même jusqu’à les imposer lors de leurs défilés.

Qu'en est-il aujourd'hui ? 



Aujourd’hui, le bas nylon couture est figure emblématique de la femme sexy, fatale. Elle assume sa féminité, sait ce qu’elle veut et resplendit d’élégance à la française ! Le néo-burlesque les a également remis au goût du jour en force, avec les corsets à jarretelles et porte-jarretelles ou gaines, le rétro devenant lui aussi la lingerie incontournable. On les trouve de toutes les couleurs, de toutes les formes : Bas en nylon Noir, bas en nylon rouge, bas couture ou sans couture, bas fantaisie ! On peut opter pour la version encore plus féminine : le bas résille ! Quel homme ne trouve pas le bas résille sexy ? 

Posts les plus consultés de ce blog

MON MARI ADORE PORTER DES VETEMENTS DE FEMME

Ces femmes qui aiment le sexe

CITATIONS CELEBRES QUI DONNENT ENVIE DE FAIRE L'AMOUR