NOUVELLE EROTIQUE : EN 5 ACTES

Cela fait déjà quelques mois que Virginie et moi nous nous fréquentons. 
Tout va pour le mieux sentimentalement et physiquement aussi, c’est magique à chaque instant. 
J’ai lu sur HDS une histoire qui m’a donné des idées et j’ai donc décidé de réaliser mon petit fantasme sachant que Virg est toujours partante dans mes délires simples et exotiques. 

Bref, j’ai acheté sur un site de vente en ligne dont je tairais le nom de la lingerie


un peu d’huile etc. et surtout un coffret avec deux masques simple avec cousus dessus Mr. (pour lui) et Mrs. (pour elle). Ce sont des masques type pour dormir dans l’avion ou le train, rien de SM dont je ne suis pas friant. 

Il y a trois jours, après le boulot, une soirée cinéma et la douche pour moi, puis Virginie, je monte rapidement à l’étage pour mettre sur le lit les deux bandeaux bien en évidence, avant qu’elle ne monte se mettre en pyj. 

« - Dis donc coquin, c’est quoi ce que tu laisses trainer sur le lit ?
- Devine ma chérie… 
- J’ai bien une idée, tu montes m’expliquer »

Je me hâte de monter dans la chambre pour lui détailler le jeu. 

« -Et bien tu as deux bandeaux, Mr. et Mrs. Si tu prends le Mrs, tu le mets sur tes yeux et tu écoutes et réalise ce que je te demande, si tu choisis de me donner le Mr. alors tu me bandes les yeux et c’est moi qui obéit à ce que tu souhaites. 
Simple comme bonjour, mais quoi faire ?
C’est toi qui vois. »
Elle prend le Mrs. qu’elle se met sur les yeux. OK le message est clair, je suis le meneur de jeu. 

Acte 1 : Habillage

J’avais envisagé les deux possibilités, l’une, je me laisse faire, mais l’autre, j’avais un plan déjà bien établi, notamment avec la lingerie achetée sur le site internet. 

« -Ne t’inquiète pas, je vais juste te passer quelques vêtements, mets toi debout et enlève ton peignoir de bain. »
Elle s’exécute, je vais chercher une nuisette fine transparente noire avec quelques liserés rouges verticaux. Cette matière un peu élastique épouse parfaitement ses seins, ses hanches et tombe juste sous les fesses. Je vois son petit minou au travers de la nuisette. Magnifique. Comme j’avais prévu le coup, j’avais mon Iphone avec moi et je l’ai filmé, sous toutes les coutures. 
Je lui demande de passer un string assorti à la nuisette, elle le passe sans discuter et je la filme faire. 
Je procède de la même manière pour une
paire de bas noirs. Je la fais assoir sur le fauteuil Club au milieu de la chambre et pendant ce temps, je la filme mettre ses bas. 

-« Eh, ne prend pas trop ton temps à mettre tes bas, car tu m’excites trop là !
C’est ce que tu veux non, alors laisse moi faire comme je veux.
J’ai très envie de toi
J’espère bien !! je ne fais pas tout ça pour rien. »

Je vais chercher ses escarpins noirs simples SanMarina. Je les aime et j’aime la voir comme cela. ils sont simples lisses fins. Elle les passe en se caressant les mollets et les cuisses. 

-« Lève toi et tourne un peu que je puisse te voir »

Je l’amène dans le fond de la chambre où se trouve notre dressing et où se trouve un grand miroir. 

Acte 2 : contre mur

Je pose l’Iphone qui film sur la commode face à nous avec le grand miroir au fond. 
Je m’agenouille devant elle en l’embrassant en lui léchant la toison au travers de sa nuisette et string. 
Je caresse ses cuisses de mes mains, ses mollets, ses chaussures de bas en haut puis remonte vers ses hanches. 
Je la retourne et relève sa nuisette pour enfourner ma langue dans sa raie. C’est bon, j’écarte un peu son string pour y glisser ma langue au plus profond. Je la mouille de ma salive, et je me relève pour l’enfiler dans sa chatte humide et chaude.
Je lui caresse les seins tout en la prenant par derrière, elle commence à gémir doucement. 


Acte 3 : sur la commode

-« Viens, suis moi doucement, fais moi confiance. 
Guide moi » me fait-elle. 

Je déplace mon Iphone dans un endroit meilleur, puis assied ma bien aimée sur la commode. Je m’accroupi devant elle et lui fait écarter les cuisses. Elle repose ses mollets sur mes épaules, j’écarte son string avant de plonger ma langue dans son intimité. Elle prend ma tête et se l’enfonce. Je suis son sex toy… 
Je remonte malaxe généreusement ses seins qui ont du mal à tenir dans ma main puis l’embrasse en faisant glisser mon pieux droit et dur sur son sexe. Puis doucement, de mon gland j’entre-ouvre ses grandes lèvres pour la pénétrer. 
Je la vois basculer la tête en arrière pour me serrer de ses jambes autour de mes hanches. 
-« Vas-y, plus fort, prend moi »
Elle accompagne du bassin mes va-et-viens des hanches. Je l’embrasse difficilement, car nous bougeons beaucoup. 

« - pourquoi t’arrêtes-tu ? 
Parce que si je continue je vais tout de suite jouir et j’aimerai te prendre dans toutes les positions 
tu en veux encore mon coquin !
et oui »


Acte 4 : sur fauteuil Club

Je l’amène à présent sur le fauteuil Club sur laquelle je l’ai habillée en partie. 
Je l’installe à quatre pattes sur le fauteuil et vient me positionner devant elle pour qu’elle me prenne la queue dans la bouche. Ce qu’elle ne tarde pas à faire. Elle me suce et d’une main experte et me branle en même temps. 
D’une main je lui prends la tête et de l’autre, j’ai mon Iphone qui film son dos, son cul ses cuisses gainées de bas noirs et ses talons aiguilles. Superbe. 
Je me place légèrement sur le coté pour la doigter en même temps. Je prends de la salive et lui caresse le sexe en remontant vers sa rosette que j’humidifie.
A ma grande surprise de sa main libre elle écarte ses fesses afin de me faciliter l’accès à sa petite porte dérobée. 

Je passe rapidement derrière elle pour la prendre, et surtout qu’elle arrête de me sucer car je vais exploser rapidement si cela continue. 
Je la pénètre de façon traditionnelle et de temps en temps ressort pour aller lui chatouiller la rondelle. Elle ne dit rien et écarte plus les cuisses et donc aussi ses fesses. 
Je me lance, j’appuie doucement mon gland sur sa rose et enfonce doucement, elle bloque et se crispe tout de suite. 
« -Attends, mets moi un doigt avant, je suis pas trop à l’aise
Ok comme tu veux, je ne veux pas te faire mal. 
vas-y doucement »
Je lui laisse un gros filet de bave sur le cul avant de doucement lui enfoncer l’index dans l’anus tout en la fourant par sa chatte. 

Après quelques instants, elle change d’avis. 

« - Non, je ne le sens pas comme ça » me dit-elle,
Amène moi sur le lit que je sois plus à l’aise »
Je m’execute. 


Acte 5 : sur le lit

Je l’allonge d’abord sur le ventre pour m’allonger de tout mon corps sur elle. 
Je fais des va-et-viens de ma tige entre ses fesses, puis je descends. Elle se met à quatre pattes et écarte ses jambes. 
« - Vas-y, viens. Prends moi »

Je place délicatement mon bâton sur sa rondelle pour lui enfoncer doucement. Elle se laisse faire, et se détend. Je la lui mets doucement, juste le gland, puis ressort, puis de nouveau, et la pénètre un peu plus à chaque va-et-vient. J’accélère, c’est bon, je se l’excitation de ma bite sur ses parois resserrées. Mes mains attrapent ses hanches et je m’y agrippe pour la prendre de plus en plus fort. 
Je sens que ça vient, elle jouit, elle crie, et moi aussi, je coule en elle, encore quelques coups de bassin pour me vider complètement puis je replace mon sexe dans sa fente. 

« -Ah, c’était bon. 
Ça va, tu n’as pas trop mal
Non, ça peut aller. »

Elle se retourne, s’assied sur le lit, retire son bandeau et me lèche la queue pour prendre ma semence en bouche. 
Elle se lève et m’embrasse….. le bonheur.
Edité par histoires-de-sexe.net


Rendez-vous, rencontres

Posts les plus consultés de ce blog

MON MARI ADORE PORTER DES VETEMENTS DE FEMME

Ces femmes qui aiment le sexe

CITATIONS CELEBRES QUI DONNENT ENVIE DE FAIRE L'AMOUR